CAN 2010, Angola na rota das grandes realizações desportivas

Re: CAN 2010, Angola na rota das grandes realizações desportivas

Mensagempor Arp » Terça-Feira 12 Janeiro 2010, 08:05

...e já viste a rapidez com que os meus inventos chegam aos dicionários? :grin:
O saber, o aprender o novo, só não encontra espaço em cabeças que já estão cheias, principalmente de ideias preconcebidas.
Arp
Avatar do Utilizador
Arp
Sargento-mor
Sargento-mor
 
Mensagens: 3414
Registado: Sábado 13 Outubro 2007, 14:02

Re: CAN 2010, Angola na rota das grandes realizações desportivas

Mensagempor Viriato » Sábado 30 Janeiro 2010, 14:57

a selecção do TOGO foi punida por ter abandonado a CAN e não poderà participar nas 2 proximas edições

ESCANDALOSO , Angola é que devia ser punida !

a corrupção não é só no Porto !
Imagem
Sou capaz do melhor como do pior, mas no pior, sou eu o melhor !
Avatar do Utilizador
Viriato
Manda chuva
Manda chuva
 
Mensagens: 3077
Registado: Segunda-Feira 8 Outubro 2007, 16:38
Localização: Cidade Luz

Re: CAN 2010, Angola na rota das grandes realizações desportivas

Mensagempor Arp » Sábado 30 Janeiro 2010, 15:30

Ora neste sábado, Issa Hayatou, presidente da Confederação Africana de Futebol (CAF), explicou à France Press que a decisão de banir o Togo das duas próximas edições se prende com «interferências governamentais no futebol». Isto porque foi por decisão do Governo que o Togo abandonou a CAN.

http://www.maisfutebol.iol.pt/internaci ... -1490.html


Por acaso até nem concordo com a decisão, o desporto e os desportistas não deveriam sofrer pelas parvoíces dos políticos, mas não estou a ver essa da corrupção e o que é que Angola tem a ver com isto.
O saber, o aprender o novo, só não encontra espaço em cabeças que já estão cheias, principalmente de ideias preconcebidas.
Arp
Avatar do Utilizador
Arp
Sargento-mor
Sargento-mor
 
Mensagens: 3414
Registado: Sábado 13 Outubro 2007, 14:02

Re: CAN 2010, Angola na rota das grandes realizações desportivas

Mensagempor Arp » Terça-Feira 2 Fevereiro 2010, 20:40

Terrorisme sur le foot africain ? L’Europe s’en fiche…
Réflexion sur l’attaque du bus togolais à l’aurée de la CAN 2010

Que l’on imagine un moment le scandale qui secouerait l’Europe devant le scénario suivant : un groupuscule séparatiste corse mitraille l’équipe nationale de la Suède lors d’une coupe de l’UEFA organisée en France, et le porte-parole de ce groupuscule revendique l’attentat à Dakar où il donne des interviews aux média dans lesquelles il se moque des victimes suédoises en promettant d’autres attaques. Après quoi, notre porte-parole s’en va au café du coin prendre tranquillement son café et tailler bavette… sans être le moins du monde inquiété par la police ou les services antiterroristes sénégalais ! C’est exactement ce qui se passe en ce moment
Rodrigues Mingas, le porte-parole du FLEC/Position Militaire, vit paisiblement entre la France et le Luxembourg tout en revendiquant le véritable massacre perpétré sur la délégation togolaise à la CAN 2010. Dimanche 10 juin, lorsqu’il accorde une interview à la chaîne qatarie Al-Jazeera qui l’avait appelé il prétendait se trouver au Luxembourg, alors que son numéro de téléphone sur le site officiel de son mouvement porte bien l’indicatif de la France : +33 646843130.
Ce numéro de téléphone déborde d’appels depuis l’attaque lâche du mouvement de Rodrigues Mingas sur les deux bus de la délégation togolaise à la frontière séparant le Congo-Brazzaville de la province angolaise de l’enclave de Cabinda puisqu’il accorde des interviews à tout-va. Au fait, au lieu de condamner cet acte lâche, les média s’en servent comme d’une amorce pour disserter sur la situation intérieure en Angola. Comme si ceci pouvait justifier cela…
Par ailleurs, le site officiel du FLEC/Position Militaire donne une liste exhaustive des membres du « gouvernement en exil de l’Etat du Cabinda » disséminés dans les pays européens et au Canada. Manne pour les services de police (dont l’Interpol) et de renseignement d’opérer un coup de filet pour traîner en justice les commanditaires de l’attaque terroriste sur la délégation sportive togolaise. Ce qui serait aussi s’assurer que les familles des victimes togolaises ainsi que l’Etat togolais puissent obtenir réparation de cet acte préjudiciable pour des vies et des carrières avant que ses commanditaires ne disparaissent dans la nature.
Deux poids, deux mesures

Voici le florilège des déclarations de Rodrigues Mingas qui établissent sans l’ombre d’un doute sa responsabilité pénale directe ainsi que celle de ses collègues dans l’attaque contre les sportifs togolais :


· « Le FLEC/PM souhaite vivement que cet acte de violence considéré comme thérapeutique, amène la communauté internationale à influencer positivement les autorités angolaises en vue de trouver une solution équitable et définitive au problème cabindais » ;

· « Vendredi à 15H00 (14H00 GMT), le 8 janvier 2010, la résistance des FLEC/PM a procédé à une attaque dans le secteur de Massabi contres les forces armées angolaises, qui escortaient la sélection nationale du Togo… cette opération n’était que le début d’une série d’actions ciblées qui se poursuivront sur l’ensemble du territoire de Cabinda » ;


Or, rien n’est fait par les polices européennes pour interpeller Rodrigues Mingas qui multiplie des déclarations incendiaires aux média appelant à d’autres actes terroristes.
Cette indifférente choquante démontre que l’Europe se fiche éperdument du terrorisme sur le continent africain quand il fait des victimes africaines, sauf s’il est perpétré par des islamistes de la nébuleuse d’Al-Qaïda et s’il cible des Européens ou, disons-le sans mâcher des mots, des blancs, dans quel cas on demanderait à toute l’humanité de se solidariser (« Nous sommes tous Américains ») et de coopérer pour éradiquer la « menace terroriste ».
En d’autres termes : deux poids deux mesures…
Que l’on ne s’étonne guère qu’il ait fallu près de cinq ans et plus de 5 millions de morts pour que la communauté internationale sorte — de fort mauvais gré — de sa léthargie devant le désastre humanitaire des guerres inutiles à répétition en République Démocratique du Congo.


http://congo-dechaine.info/content/spor ... is-massacrés-par-le-flec-dégâts-collatéraux
O saber, o aprender o novo, só não encontra espaço em cabeças que já estão cheias, principalmente de ideias preconcebidas.
Arp
Avatar do Utilizador
Arp
Sargento-mor
Sargento-mor
 
Mensagens: 3414
Registado: Sábado 13 Outubro 2007, 14:02

Re: CAN 2010, Angola na rota das grandes realizações desportivas

Mensagempor Arp » Terça-Feira 2 Fevereiro 2010, 20:48

Terroristas de Cabinda procurados pela Interpol

O embaixador cessante da França em Angola, Francis Blondet, afirmou, ontem, em Luanda, que a Interpol (polícia internacional) emitiu um mandato internacional para capturar os elementos suspeitos de estarem implicados no ataque à selecção de futebol do Togo, ocorrido no mês passado, na província de Cabinda.
Em declarações à imprensa, no final de um encontro com o Primeiro-Ministro, António Paulo Kassoma, na Cidade Alta, o diplomata disse que muitos dos implicados na tragédia já não se encontram em território francês.
Francis Blondet referiu que, após a tragédia, o Governo francês reagiu imediatamente face ao pedido das autoridades angolanas, tendo emprestado colaboração judicial e policial para se encontrarem os culpados.

http://jornaldeangola.sapo.ao/20/0/terr ... a_interpol



Togo/Interpol : mandats d’arrêt contre les agresseurs des Eperviers

Interpol a lancé des mandats d’arrêt contre les séparatistes angolais soupçonnés d’avoir préparé l’attaque qui a frappé le bus de l’équipe de football nationale du Togo le 8 janvier dans la province de Cabinda, a déclaré lundi l’ambassadeur français en Angola Francis Blondet lundi à Luanda.
Le diplomate français a fait cette annonce à l’issue de sa rencontre avec le Premier ministre angolais Antonio Paulo Kassoma afin de l’informer des dernières avancées de l’enquête menée par la France sur cette attaque, ajoutant que les suspects ne se trouvaient plus en France comme l’avait affirmé le gouvernement angolais.
Par ailleurs, l’ambassadeur a indiqué que son pays condamnait cette attaque, et coopérerait avec le gouvernement angolais dans le cadre des poursuites juridiques contre les suspects.

http://www.afriscoop.net/journal/spip.php?breve1588
O saber, o aprender o novo, só não encontra espaço em cabeças que já estão cheias, principalmente de ideias preconcebidas.
Arp
Avatar do Utilizador
Arp
Sargento-mor
Sargento-mor
 
Mensagens: 3414
Registado: Sábado 13 Outubro 2007, 14:02

Anterior

Voltar para Futebol

Quem está ligado:

Utilizadores a ver este Fórum: Nenhum utilizador registado e 3 visitantes

cron